Bienvenido a México

Voilà déjà un mois que nous avons passé la douane mexicaine dans la petite ville de Tecate. En trois quart d’heures, toutes les formalités d’immigration pour nous et d’importation de Rhino étaient faites. Notre premier passage de douane s’est donc passé plus que facilement et nous avons eu dès lors dès le début une très bonne première impression de ce nouveau pays.

Nous avons ensuite descendu tout gentiment la Baja California, sorte de long bras, qui fait partie du Mexique mais qui est encore assez américanisé. Dès lors, nous ne ressentons pas un énorme choc culturel, même si l’on remarque très rapidement que nous sommes dans un pays différent. Les routes sont dans un état excellent et les mexicains roulent très prudemment. Quelques petites adaptations du code de la route sont néanmoins nécessaires pour nous sentir à l’aise sur les routes mexicaines mais rien d’extrême. Nous traversons dès la frontière des plaines arides et désertiques, remplies de diverses variétés de cactus: le changement de décor se fait donc très rapidement ressentir.

Notre première halte se fera à Ensenada, très charmante ville côtière, où nous mangerons nos premiers tacos de fruits de mer. Dès le début, nous mangeons donc principalement dans les petits stands de rue, ce qui nous permet de nous mêler aux locaux tout en dégustant de merveilleux petits plats. Nous entamons ensuite notre descente vers le sud en direction de la Baie des Anges (Bahia de Los Angeles), où nous tenterons une sortie pour voir les requins baleines, qui ne seront malheureusement pas au rendez-vous ce jour-là. Nous nagerons quand même avec des otaries, ce qui est déjà pas mal du tout. Nous traversons plein de charmantes petites villes, à l’image de Santa Rosalia, la mission de Mulegé, Loreto, Todos Santos & San José del Cabo. Nous vivrons aussi ici des moments très forts, avec notamment la Fête des Morts et nos différentes rencontres avec des bébés tortues, qui mériteront chacun un article à part entière….

Dès le début, nous nous sommes sentis très à l’aise au Mexique. Les gens sont très aimables, accueillants et souriants. On se fait souvent klaxonner, mais parce que les gens veulent nous saluer. Quand nous traversons des villes ou villages, nous ne passons rarement inaperçus et les gens nous font de grands sourires et répondent à nos signes de la main. Ethan et Anaïs se font chouchouter partout, en se faisant offrir bracelets par-ci, sucettes par-là. Nous trouvons aussi plein d’endroits de bivouac qui nous correspondent et qui participent à notre sentiment positif sur ce pays.

Nous passons une grande partie de notre temps dans l’eau, entre snorkelling et surf. En effet, nous savons que ce sera principalement en Baja California que nous pourrons surfer et nous voulons donc en profiter un maximum. Et du coup, nous dormons principalement sur les plages, afin d’être au plus proche de nos activités sans devoir bouger Rhino. Nous arriverons à nous ensabler une seule fois seulement (bel exploit vu l’état d’ensablement de certaines routes secondaires….), à Cabo Pulmo, où nous nous ferons sortir de là très rapidement par un couple d’allemands, qui nous offrira même le lendemain un énorme poisson pêché par leurs soins.

Comme nous nous y attendions, nous rencontrons aussi enfin d’autres voyageurs. Nous rencontrons d’abord à un supermarché Jean-Marc et Cécile, deux romands établis depuis peu à La Paz, chez qui nous irons d’ailleurs passer notre dernier repas en Baja. Nous faisons aussi la connaissance de Yannick et Marie-Eve, des surfeurs québécois qui voyagent avec leur petit Loam de 9 mois. Nous arrivons aussi à rencontrer les Hyper Globers, une famille bretonne avec qui nous étions en contact depuis les Etats-Unis, et qui ont des enfants du même âge que les nôtres. Nous passons aussi une soirée avec des américains vivant à la Ventana, Mark, Barry & Mary-Ann, avec leur super chien Pipper, que nous retrouverons également avec grand plaisir et par pur hasard à Cabo Pulmo. Last but really not least, nous arrivons enfin à faire croiser nos routes avec nos amis neuchâtelois de Trotte le Globe. Après 7 mois de route, quel plaisir de revoir Céline, Maxime, Jules et Louise, avec qui nous passerons quatre jours de folie à surfer les belles vagues de Los Cerritos, à raconter la fin de nos préparatifs suisses et nos débuts de voyage et surtout, à passer beaucoup de bon temps ensemble et à bien rire avant que nos chemins ne se séparent à nouveau.

Vous l’aurez donc compris, entre les adorables mexicains, les bons tacos, les jolies villes, nos activités aquatiques, agrémenté de belles rencontres, notre début au Mexique est des plus positifs. Même si la Basse Californie est un peu américanisée, nous sommes très contents d’y avoir passé un mois. Nous allons à présent prendre le ferry qui nous amènera à Mazatlán, sur le continent, et qui nous fera commencer une nouvelle étape de notre voyage mexicain.

3 commentaires sur « Bienvenido a México »

  1. Je vois qu’Anaïs et Ethan deviennent des super surfeurs. Ces belles images changent de notre grisaille et du brouillard et ça fait chaud au cœur! C’est surtout cette explosion de couleurs au Mexique qui nous rend jaloux. Chaque photo est un enchantement. Gros bisous marraine Dodo et Bibi

    Aimé par 1 personne

  2. Les couleurs,la mer,le surf et ces belles retrouvailles,de quoi vous booster pour la suite du voyage.Je vous ai envoyé une histoire sur le Mexique….ainsi vous voyez…on continue à vous suivre..avec notre stratus actuel,ça nous fait du bien…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :