Nos 200 jours en route

Eh oui, voilà plus de 6 mois que nous sommes sur la route. Que le temps passe vite !

Nous avons vu tellement de choses différentes, ce qui fait très certainement que l’on n’a pas vu les jours, ni les mois s’écouler. Entre les fjords et les volcans d’Islande, la grisaille des îles Féroés qui contrastait avec le vert intense du pays, en passant par des villes riches de culture au Danemark, Allemagne et Belgique, sans oublier les plages de la République Dominicaine, pour finir avec les paysages si vastes et diversifiés des Etats-Unis. Bref, nous nous sommes bien extasiés de tout ce que l’on a déjà pu vivre, et on se réjouit déjà de la suite, qui sera encore bien différente !

Nous nous éclatons à pouvoir vivre tous ces moments ensemble, en famille, sans le stress de courir pour réussir à jongler entre le travail, l’école et la maison. Pouvoir décider chaque jour de ce que nous voulons faire, en sachant qu’on sera toujours les quatre, est une chance extraordinaire. Voir grandir et évoluer nos enfants tous les jours est la plus belle richesse de ce voyage. Nous apprécions tous ces moments passés en famille, en réalisant que la plupart des parents ne passent pas autant de temps avec leurs enfants en une vie entière… Nous ne regrettons donc pas ce choix de vie temporaire qui nous apporte tellement à nous tous et qui nous soude encore plus.

Les enfants sont toujours aussi proches et s’amusent inlassablement ensemble. Le manque de contact avec les autres enfants n’a pas l’air de trop les déranger dans leur petit monde parallèle. Nous avions aussi prévu cet itinéraire pour qu’ils puissent voir un maximum d’animaux et nous ne sommes pas déçus du tout. Il ne se passe pas un jour sans que nous ne voyons pas des animaux. Ce matin même, nous avons passé la pause de l’école à observer des baleines au loin. Dans notre salle de bain, nous avons un espace où nous collons les autocollants des animaux assez uniques que nous avons rencontré. Et autant vous dire que la place est déjà quasiment pleine, sans avoir en plus mis tous les animaux rencontrés. La proximité avec toute cette nature, que ce soit les paysages ou la faune, nous offre des moments inoubliables.

Nous avons aussi eu un bon moment de galère avec Rhino mais cela a l’air d’être à présent derrière nous, ce qui nous enlève honnêtement pas mal de soucis et de moments de prise de tête. Du coup, nous apprécions à sa juste valeur notre fidèle compagnon, et réalisons le luxe que nous avons d’avoir une maison sur roues. Nous ne regrettons en aucun cas cette façon de voyager, car nous sommes toujours persuadé que c’est la meilleure avec des enfants de cet âge. Leur chambre est sacrée pour eux et quel plaisir pour nous tous de retrouver notre lit chaque soir. Nous pouvons aussi nous arrêter à n’importe quel moment pour manger dans des paysages qui nous plaisent, ou simplement pour aller aux toilettes, ce qui n’est évident pas faisable quand on est dépendants des transports en public.

Mais malgré tout, il y a aussi des moments quand même plus difficiles et malgré l’expérience incroyable qu’on est en train de vivre, ce n’est pas tous les jours facile. Chacun a ses jours « sans », et nous devons vivre tous les uns avec les autres en permanence, avec peu de place pour souffler. Tous ceux qui ont été ou qui sont sur la route savent de quoi on parle. Nos proches en Suisse nous manquent parfois, et malgré la fréquence des contacts grâce aux outils technologiques, ce n’est quand même pas la même chose. De manière générale, les contacts sociaux nous manquent. En effet, à part de brèves furtives rencontres avec les locaux, nous n’avons pas noué de vrais contacts en 6 mois. Nous avons eu notre sacré petit trio du ferry en Islande avec lesquels nous nous sommes vus à pas mal de reprise tout autour de l’île, mais depuis, c’est un peu mort…. Nous avons rencontré heureusement une famille de français le temps d’un petit déjeuner sur la route 66, un couple de québécois en vélo le temps d’une soirée et un ami de la famille de Mika le temps d’une soirée aussi. En 6 mois, autant vous dire que ça ne fait pas beaucoup de vrais contacts sociaux. Par chance, la qualité des rencontres a largement fait oublier la quantité car au moins, nous avons passé des moments avec des gens avec qui nous avons pu réellement échanger. Après, il est clair qu’avec le Covid, peu de gens voyagent, et encore moins aux USA qui décourage fortement les Européens à y venir. En plus, nous ne cherchons non plus forcément à rencontrer les gens en recherchant sur les réseaux sociaux qui est dans le coin, car nous sommes toujours convaincus que nous croisons les gens que nous devons rencontrer et que rien ne se fait par hasard. Nous ne forçons donc pas les rencontres, mais nous nous réjouissons déjà du Mexique où apparemment, nous risquons de rencontrer plus de voyageurs au long court.

Mais voilà, dans tous les cas, hormis les pépins techniques et le manque de contact, nous nous éclatons tous les jours dans notre nouvelle vie, et nous savourons tous les instants de qualité incroyable que nous passons tous ensemble, sans oublier toutes les belles choses que nous voyons. Nous avons hâte aussi de découvrir des cultures différentes car pour l’instant, nous sommes restés dans des cultures très occidentales, ce qui va changer dans quelques jours avec notre passage au Mexique.

2 commentaires sur « Nos 200 jours en route »

  1. Merci pour ce bilan instructif..vivre en famille au rythme de nos envies de découvertes est vraiment un PLUS dans la vie des enfants.De plus avoir la chance de suivre l’évolution de nos enfants jour après jour ,quelle richesse! Bravo pour votre effort,chers parents de rendre l’ecole de la Vie si attrayante à vos enfants.Ici notre vie va son chemin ,souvent pénible pour certains avec le PASSCOVID…la discrimination arrive à grands pas dans notre société et parfois je vous envie d’être un peu loin de nos soucis…continuez à respirer votre LIBERTÉ….continuez à ouvrir grands vos yeux,au Mexique..un nouveau monde pour vous…

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :