Nous voilà aux USA!

Voilà gentiment deux semaines que nous sommes arrivés aux Etats-Unis ! Notre entrée sur le territoire s’est fait quasiment sans encombre. Car malgré l’obtention électronique de l’ESTA (=autorisation de rester 90 jours sur le territoire américain), tout se joue à l’immigration de l’aéroport. Pour ceux qui l’ont déjà vécu, cela peut être un super agréable accueil tout comme cela peut être un long et interminable interrogatoire, voire même un refus d’entrée sur le territoire. Pour notre part, nous sommes tombés sur un employé de l’immigration pas ultra sympa, qui a beaucoup questionné Mika sur ses voyages professionnels au Magreb et qui ne s’est pas trop préoccupé de notre raison d’entrer sur le territoire. Nous n’avions pas mis de date de sortie sur les formulaires et nous n’avions non plus pas de billets d’avion de retour, mais finalement, il ne s’en est pas trop préoccupé et nous a apposé le fameux tampon d’immigration nous permettant de rester jusqu’au 14 octobre, soit 90 jours.

3 mois, ça peut paraître beaucoup, mais pour les Etats-Unis, ce n’est pas grand chose du tout. Les distances sont très très grandes et prennent donc beaucoup de temps. En plus, nous sommes arrivés à l’est alors que nous sommes plus intéressés par les parcs nationaux de l’ouest, ce qui veut dire que nous allons devoir traverser tout le pays, ce qui va nous prendre pas mal de jours. Nous avons donc dû faire des choix pour notre itinéraire et laisser de côté des choses qui nous auraient intéressés mais qui étaient trop éloignées d’autres centres d’intérêt. Nous sommes aussi conscients que nous allons devoir avaler parfois de longues journées de route et ne pas traîner, si nous voulons avoir suffisamment de temps pour l’ouest du pays.

Nous avons commencé notre voyage américain par New York  car les billets d’avion étaient moins chers que pour aller à Baltimore et nous nous sommes dit que c’était plus agréable de faire cette grande ville sans véhicule. Même si Annick y était déjà allée une très longue semaine il y a bien longtemps et Mika récemment pour le travail, nous voulions donner à Ethan et Anaïs la chance de voir cette ville démesurée. Nous y avons donc passé « que » 2 jours car là-bas, les dollars fondent comme neige au soleil. Nos journées ont été bien occupées et très intenses mais c’était juste génial. Nous avons tous adoré notre court séjour là-bas et les enfants nous parlent de la Statue de la Liberté encore quasiment tous les jours!

Ensuite, nous avons pris notre premier Flixbus pour rallier Baltimore, qui est à 3 heures de route. Rhino a eu 3 jours de retard et nous avons donc dû prolonger notre séjour dans cette ville. Nous en avons profité pour prendre le train pour aller à Washington, qui n’est qu’à 40 minutes de Baltimore. Nous avons parcouru l’emblématique National Mall, qui est un long parc abritant la plupart des monuments emblématiques de la capitale (dont notamment le Capitole, la maison blanche, le mémorial de Martin L. King, les mémoriaux des différentes guerres ainsi que celui de Lincoln). Ce parc est long, très long (plus de 3 kilomètres), autant vous dire que nous étions bien fatigués le soir ! Mais super heureux de cette belle journée.

Nous avons ensuite enfin pu récupérer Rhino de sa longue traversée. Les démarches au port étaient très faciles et rapides. Quel soulagement de le voir au port de Baltimore à nous attendre ! En plus, personne n’est venu le visiter à l’intérieur, du coup, nous étions super contents… Il s’est juste fait ramasser un peu l’arrière gauche qu’ils ont essayé de camoufler tant bien que mal, mais ce n’est pas trop grave car nous pouvons sans autre rouler ainsi. Par contre, Rhino nous en a un peu voulu de l’avoir abandonné car il nous a causé quelques petits soucis de reprise. Une petite crise de panneaux solaires qui nous a valu de passer notre première soirée de retrouvaille sans eau ni électricité. Nous avons aussi galéré pour le gaz malgré toutes les pièces que nous avions prises avec nous. Nous avons donc dû faire venir en express un adaptateur de gaz depuis la Suisse. Finalement, Rhino nous a aussi fait quelques alertes moteur bien flippantes, mais nous pensons qu’il a pris une bonne tempête de sable du Sahara sur le bateau, ce qui l’a fait un peu cracher au début et nous croisons les doigts pour que tout aille bien à présent !

Après avoir remis Rhino en état (enlevé les protections en bois, réintégré toute la nourriture cachée et rangé nos affaires que nous avions avec nous), nous avons fait le plein de nourriture fraîche, le plein d’eau potable, acheté des bouteilles de gaz américaines et nous sommes repartis sur la route. Nous sommes super contents d’avoir retrouvé notre maison, et d’avoir pu reprendre la route avec Rhino, direction la région des Grands Lacs…

3 commentaires sur « Nous voilà aux USA! »

  1. Je viens de découvrir votre blog sur facebook !
    Lire ces lignes m’a rendu très contente pour vous ! J’essaierai de vous suivre régulièrement. Nous avons un projet aussi aux US et Canada pour 2023, ça me permettra de voir comment vous faites en 3 mois 🙂
    Have fun !

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :