Les cétacés en Islande

Il y a quelques jours, nous avons pris le bateau pour aller voir les baleines. La sortie a dû être repoussée la première fois car il y avait trop de vent. Du coup, quand on y est allés, il faisait super beau et l’océan était calme. On a quand même dû mettre des combinaisons chaudes car au large, il faisait super froid.

Par chance, nous avons pu voir des familles et des familles d’orques. C’était tellement beau. Il y avait en plus pleins de petits bébé. Et les pêcheurs étaient cools car ils ont appelés notre bateau pour nous dire qu’il y en avait près d’eux, du coup, on en a vu encore plus. La saison en plus est parfaite pour voir plein d’orques car il y a les orques qui migrent après l’hiver et qui reviennent pour l’été, et celles qui étaient là en hiver et qui vont bientôt partir vers des mers plus chaudes. Du coup, il a les orques d’hiver et d’été en même temps dans la même région, ce qui permet d’en voir beaucoup plus.

On a vu aussi une baleine à bosse mais elle était timide et n’avait pas trop envie de se montrer, du coup, on a vu que son jet d’eau. A la surface de l’eau, on a aussi vu deux macareux, les célèbres oiseaux d’Islande. Ils étaient trop mignons.

Au retour, nous nous sommes mis un peu au chaud car il faisait pas mal froid. Et du coup, nous avons eu le droit à un cours privé sur les baleines ! On a pu prendre dans nos mains des dents d’orques et de cachalot. Celle de cachalot était énorme et lourde! On a aussi pu toucher un « balai » d’une baleine, ce qu’on appelle un fanon. A la place de dents, certaines baleines ont un fanon, qui leur permet de prendre des bancs entiers de petits poissons, de refaire sortir l’eau par les poils pour garder à l’intérieur que les poissons.

Il y a donc deux grandes catégories de cétacés : celles à dents (odontocètes), et celles à fanons (mysticètes). Celles à dents, vivent toujours en groupe, mangent très régulièrement, et migrent 6 mois par année dans un endroit et 6 mois à un autre. Les exemples les plus connus de cétacés à dents sont les dauphins, les orques et les cachalots. Certaines ont que deux dents alors que d’autres en ont jusqu’à 160 !

Les baleines à fanon, la minorité des cétacés, quant à elles, vivent généralement seules. Leur cycle est plutôt de 3 ans vu qu’elles doivent prendre plus de temps pour s’occuper des bébés. Les humains utilisaient ces fanons comme balais par exemple, car c’est super résistant. La baleine à bosse et la baleine grise par exemple ont des fanons.

A bord, il y avait une membre de l’équipage qui prenait plein de photos pour faire une sorte de catalogue des orques. En effet, chaque dorsale est unique et du coup, elle est capable de toutes les identifier juste en les observant. Elle prend plus de 40’000 photos de dorsales d’orques par année ! Ainsi, pour les tracer et voir où elles se déplacent, ils n’ont pas besoin de leur mettre de puces, ce qui pourrait les blesser. C’est ainsi qu’ils ont pu identifier une orque qui est en hiver en Islande, et en été en Ecosse !

2 commentaires sur « Les cétacés en Islande »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :