Le ferry entre le Danemark et l’Islande

Et voilà, nous étions à bord du ferry pour l’Islande lorsque nous avons écrit cet article. Cela nous paraissait encore improbable et inimaginable de pouvoir le faire il y a quelques temps mais nous y sommes ! Nous réalisons gentiment que notre voyage est en train de prendre une autre dimension. Tout se fait doucement, dans un rythme calme qui nous permet de prendre gentiment nos marques et de réaliser ce que nous sommes en train de vivre.

Avant de pouvoir monter sur le ferry, il y a une station de test PCR car il faut montrer pattes blanches pour pouvoir embarquer. En cas de quarantaine imposée par un potentiel cas positif, nous avions choisi une cabine avec fenêtre, afin de rendre le voyage plus agréable. Heureusement pour nous, toutes les personnes embarquées ont eu un test négatif, et dès lors, nous avons pu sortir et nous balader sur le bateau à notre guise. Les enfants découvrent la place de jeux, la salle de jeux vidéos et on passe la plupart de notre temps derrière d’énormes baies vitrées pour minimiser l’effet des vagues. En effet, il y a des creux de 3mètres par endroits, le bateau tangue pas mal, et dès lors, nous privilégions les endroits les plus proche de l’eau et à l’arrière du bateau, où l’effet des vagues se fait moins ressentir. En plus, le soleil est avec nous tout le temps de la traversée donc nous profitons de beaux paysages maritimes qui défilent devant nos yeux.

Il y a très peu de monde sur le ferry (~100 au début, 30 à la fin à la place des 1’500 habituels) et si ce ferry n’était pas en charge du cargo pour livrer plein de marchandises aux îles Féroé et en Islande, il n’aurait très certainement pas opéré. Du coup, l’atmosphère y est très sereine et calme et on a vraiment cette impression d’être des immenses privilégiés. La plupart du bateau a été rénové cet hiver et nous profitons donc d’endroits de vie très beaux et fraîchement aménagés avec quasiment personne à bord. Ethan et Anaïs se voient contraints de faire l’école devant d’énormes baies vitrées avec vue plongeante sur l’eau…

Au moment de la réservation, nous avions également réservé nos repas en avance. Et comme il n’y a pas assez de monde, le restaurant où nous devions prendre nos repas est fermé, ce qui fait que nous avons été « upgradé » au restaurant gastronomique. Donc en plus de nous en mettre plein les yeux, nos estomacs sont aussi bien gâtés. Après des mois et des mois de restaurants suisses fermés, quel plaisir énorme pour nous que de nous retrouver attablé à nous faire servir de bons petits plats.

Avant d’arriver en Islande, nous avons la chance d’apercevoir des baleines et des dauphins. Quelle chance nous avons et quel bel accueil islandais! On passe ensuite dans un fjord avant d’arriver dans la ville d’arriver. Malgré le froid matinal, nous restons quasiment deux heures à observer ce spectacle magnifique. Nous avons beaucoup de chance d’arriver en Islande par bateau dans un tel décor. On s’en est mis plein les yeux.

Au débarquement, tout le monde a dû faire un test PCR, enfants compris. Heureusement que nous n’étions plus qu’une trentaine de personnes à bord car cela a pris plus de 2 heures pour tout le processus. Il y avait la police qui vérifiait notre pré-enregistrement et tout le monde était interrogé sur les endroits prévus pour la quarantaine que nous devrons tous faire. Au port, nous avons encore dû valider l’importation temporaire de Rhino auprès des douanes, mais cela était une simple formalité vu que nous l’avions déjà fait en ligne avant notre départ.

Donc voilà, nous pouvons dire que ces 4 jours de traversée ont été du pur bonheur. Au départ, nous avions vu ce ferry surtout comme un moyen de transporter Rhino jusqu’en Islande. Finalement, cela s’est transformé en 4 jours de vraies vacances, où notre seul souci était de savoir quelle heure il était pour les repas. Cette traversée est donc devenue un excellent moyen de faire retomber toute la pression et le stress des derniers mois de préparation. Nous abordons dès lors notre arrivée en Islande reposés et au taquet pour explorer cette île qui s’annonce magnifique et plein de belles découvertes.

3 commentaires sur « Le ferry entre le Danemark et l’Islande »

  1. 🤩🤤🤤🤤
    Et vous l’avez bien mérité!!! Bravo la famille on pense bien à vous et on est trop contents de voir ça!!Belles aventures islandaises! Gros becs!!!

    J'aime

  2. Merci pour votre reportage ..me réjouis déjà de voir vos images de ce pays que j’aimerais tant visiter un jour…baisers .

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :