Tschüüüssss – Velkommen til Danmark

Nous avons quitté la Suisse, direction le Danemark. Notre ferry pour l’Islande partant depuis la pointe Nord du Danemark, nous devions donc traverser toute l’Allemagne et le Danemark pour nous rendre jusqu’au village portuaire de Hirtshal.

Mais voilà, avec le Covid, tout ce qui est en temps normal une simple formalité devient plus compliqué… Le Danemark est depuis de longs mois strictement fermé à tout étranger, sauf en cas de transit et sur présentation d’un test PCR de moins de 24 heures.

Du coup, nous avons dû faire une journée marathon entre notre test PCR à Bâle et notre entrée sur sol danois. Mercredi, on se réveille à l’aube pour prendre un bon petit déjeuner chez Patricia, l’amie bâloise d’Annick, qui habite de surcroît à 10 minutes à pied du centre COVID du canton de Bâle. Ensuite, on lui confie Ethan et Anaïs le temps d’aller faire notre test PCR. Nous partons à pied, dans un décor enneigé, pour arriver au centre, qui est situé dans une usine désaffectée. A 8 heures du matin, c’est un peu glauque…

On demande à faire un test pour les voyages, mais on nous annonce que cela prend au moins 24 heures pour avoir les résultats, ce qui est complétement incompatible avec le départ de notre ferry dans 3 jours. Du coup, on opte pour un test PCR rapide, qui en plus est gratuit, en espérant que ça passe aux douanes.

On va récupérer les loulous et hop, c’est parti pour notre journée marathon. On passe la frontière allemande sans aucun contrôle – c’est partiiiiiii. Nous avons maintenant 23 heures pour parcourir les 1’000 kilomètres allemands. Chaque minute est comptée! Heureusement que nous avons les deux notre permis camion pour alterner les heures de route. Il y a énormément de camions, beaucoup de travaux et de tronçons du coup limités à 80km/h. Nous essuyons de grosses tempêtes de neige et un bouchon d’une heure. On roule tranquillement et Rhino est un chef!

A 1h30 du matin, après 17 heures de trajet, ouf, ça y est, nous arrivons à la frontière danoise! Le hasard veut que la chanson de Vangelis « Conquest of Paradise » débute, ce qui reflète exactement notre état d’esprit à ce moment: nous sommes des battants, des conquérants! A la douane, les choses sont bien différentes que la frontière allemande. Chaque voiture est dirigée sous une tente et accueillie par un policier. Heureusement que c’est le milieu de la nuit et que nous sommes que très peu car chaque voiture est scrupuleusement contrôlée. On montre nos tests PCR, qui ont l’air d’être validés par le policier, on nous scanne nos passeports et on doit prouver que nous quitterons le territoire danois dans les 48 heures. Après un grand sourire du policier, tout est en ordre: à nous le Danemark et l’Islande. Après une telle journée, nous vous laissons imaginer à quel point nous sommes heureux et soulagés!!!! Nous n’avons pas le courage de faire encore les 300kms qui nous séparent du nord du Danemark et nous dormons à points fermés sur une aire d’autoroute.

2 commentaires sur « Tschüüüssss – Velkommen til Danmark »

  1. Well done
    Je dois avouer qu’on était un peu “inquiet” sur cette partie la du voyage

    Vous pouvez souffler et profiter maintenant

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :