Sur les routes de Suisse

Et voilà, c’est partiiiiiiiiii!!!! Les émotions du départ ont laissé place à l’excitation du début de l’aventure. Cela fait maintenant une semaine que nous sillonnons les routes de Suisse. En effet, nous avons décidé de commencer notre voyage par un petit tour de la Suisse. Nous avons toujours notre ferry pour l’Islande le 10 avril au Danemark. Mais comme l’Allemagne n’autorise plus de faire du tourisme mais uniquement du transit, nous nous voyons contraints de rester en Suisse, et de passer la frontière à la dernière minute.

Mais finalement, cela nous va très bien de commencer par la Suisse. Ceci nous permet de nous mettre tout gentiment dans le voyage, sans stress. Sans pression d’aller voir pleins de choses vu que nous connaissons déjà pas mal la Suisse, nous bougeons gentiment, nous permettant ainsi de prendre doucement le rythme de notre nouvelle vie. L’école, les visites, les repas et tout le reste de la logistique se met en place, naturellement.

Nous avons commencé par visiter Aarau. Nous dormions au bord de la rivière, où apparemment, vu les traces le long des rives, un castor habitait le coin. Après le souper, nous sommes partis à sa recherche et par chance, nous avons pu l’apercevoir. Je crois qu’il n’y avait pas mieux comme 1ère rencontre de voyage.

Ensuite, nous sommes partis en Appenzell, où nous avons fait une marche jusqu’au Seealpensee. La neige était encore bien présente, mais le décor n’en restait pas moins magnifiques. Il y avait moins de monde vu les conditions météorologiques, et du coup, nous avons pu observer une colonie de chamois tout près de nous.

Nous avons continué la route vers le lac de Constance pour profiter d’aller bruncher chez une des plus vieilles amies d’Annick (et ô combien précieuse), avant d’aller profiter de la douceur du bord du lac. Le soir, nous rejoignons Winterthur où nous dormirons dans le parking d’un petit zoo, avec des bisons comme seuls voisins. La grande classe!

Mardi soir, nous allons profiter d’un dernier souper suisse chez une autre amie d’Annick, et faire une petite lessive bienvenue. Ensuite, mercredi matin, hop, direction le centre Covid de Bâle pour faire notre test PCR avant de tracer tout droit pour rejoindre la frontière danoise au plus vite, étant donné que le Danemark exige un test PCR de moins de 24 heures pour passer la frontière.

Dès lors, si tout va bien, notre prochain article sera…. danois!

Un avis sur « Sur les routes de Suisse »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

<span>%d</span> blogueurs aiment cette page :