Dans les starting blocks

Et voilà, la date du départ se rapproche à grande vitesse. Nous ne comptons plus la date du départ en mois, mais en semaines, et très bientôt, ce sera même plus qu’une question de jours.

Nous avons tellement avancé durant le mois de février que nous sommes assez « sereins » à quelques semaines du départ. Nous avons eu la chance que les enfants passent du temps chez les grands-parents ces dernières semaines pour que nous puissions bien avancer.

Rhino prêt pour son expertise

Rhino a passé son expertise, sa 2ème roue de secours est en place, la quasi totalité de notre matériel est rangé (ouf ouf ouf, tout est rentré!), bref, il est quasiment prêt au départ. Il nous reste encore nos habits d’hiver à mettre et hop, Rhino sera chargé à bloc. Nous avons refait le tour avec Mika (l’ancien détenteur de Rhino) pour revoir les derniers points techniques avec lui, prendre des notes, et surtout profiter de lui poser encore plein de questions, du genre: « si on doit traverser une rivière, jusqu’à quelle hauteur on peut aller? ». Heureusement pour nous, nous avons la chance de savoir que nous pouvons compter sur Mika et l’appeler à n’importe quelle heure en cas de pépin. Nous espérons ne pas devoir le déranger mais rien que de savoir qu’il sera là en cas de besoin nous enlève une certaine pression, car il ne faut pas se le cacher, la mécanique, c’est vraiment pas notre truc!

Côté administratif, nous avons sortis nos papiers de notre commune, en gardant toutefois notre domicile fiscal ici. Ce qui nous a permis d’annuler tous nos contrats et notre assurance maladie suisse, que nous avons remplacé par une assurance mondiale qui nous couvrira durant tout le voyage (en espérant sincèrement de ne devoir jamais l’utiliser!). Les impôts sont réglés, notre status de globettrotter pour l’AVS obtenu, notre déviation de courrier faite, les comptes bancaires/postaux tous conclus, bref, on peut dire que côté administratif, on est au taquet!

Du coup, nous nous consacrons pleinement à la maison. On trie, on jette, on vide, on range, on nettoie… Bref, l’éclate totale! Mais quel bien ça fait de mettre de l’ordre dans toutes ces choses que nous accumulons sans cesse au fil des années. Tous les meubles et les choses auxquels nous tenons sont partis par-ci par-là chez nos amis. Il nous reste encore à transmettre nos deux voitures en prêt et nous serons tout bon. Nous avons du coup aussi du temps pour dire au revoir gentiment à tous nos proches sans trop de stress (et heureusement car avec le Covid, on se voit au compte goutte…).

L’excitation du départ commence à prendre le dessus sur le stress des derniers mois. Préparer un tel voyage, c’est passer par des émotions en dents de scie en permanence, d’autant plus en période de Covid. Nous avons passé de longues nuits à ne pas dormir, à se faire du soucis, à nous concentrer sur les fermetures des frontières de certains pays à la place de se réjouir de toutes les autres qui s’ouvrent à nouveau, à réfléchir à tout ce qu’il y a à faire, à se demander si on ne fait pas une grosse bêtise… Mais toute cette phase est gentiment derrière nous et maintenant, c’est surtout l’excitation du départ qui est là. Les enfants sont sortis de l’école, la maison est quasiment vide et nous savons à présent, au stade où nous en sommes, que nous ne pouvons plus reculer et qu’il faut gentiment faire le grand saut de tourner la clé pour partir!

Bon, il est temps que l’on publie cet article car entre le moment où on l’a écrit et la publication, nous avons eu un gros imprévu qui va du coup chambouler le programme des deux prochaines semaines… On vous en dira plus dans le prochain article mais heureusement qu’on était en avance!

Un avis sur « Dans les starting blocks »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :